Retourner aux informations sur l'article La naissance de l’agentivité romanesque : une lecture féministe de La Princesse de Clèves Télécharger Télécharger le PDF