À propos de cette revue

Énoncé de mission

Pluridisciplinaire et axée sur un champ de recherche francophone, la revue s’attache plus particulièrement aux domaines de la littérature, de l’histoire culturelle, de la traduction et des études de communication.

Processus d'évaluation par les pairs

Les propositions seront examinées anonymement par deux lecteurs. Voir la fiche d'évaluation ci-dessous.

Titre de l’article évalué :

Evaluation :

Cochez la case choisie (X)

Article accepté en l’état

 

 

Article accepté avec révisions mineures

 

Article accepté avec corrections majeures

 

Article refusé

 

 

 

Souhaiteriez-vous lire une version corrigée de cet article ?

Oui

 

 

Non

 

 

 

Intérêt et originalité du texte :

 

 

 

Appréciation détaillée sur le texte (1 page) :

 

 

 

 

 

 

 

Fiche à renvoyer par courriel à Antoine Eche : aeche@mtroyal.ca. Merci d’indiquer la mention « Evaluation Convergences francophones» dans la rubrique du message.

 

Politique d'accès libre

Le contenu intégral de Convergences francophones est en libre accès sous la Licence Creative Commons BY-SA 2.0 (attribution - partage dans les mêmes conditions 2.0 générique).

 "Convergences francophones" est un journal en accès libre (Open Access), ce qui  signifie que tout son contenu est disponible sans frais pour l'utilisateur ou son institution.Tout utilisateur peut lire, télécharger, copier, transmettre, imprimer, chercher ou faire un lien vers le texte intégral des articles, les disséquer pour les indexer, ou s'en servir à toute autre fin légale, sans autorisation au préalable de l'éditeur ou de l'auteur. "Convergences francophones" souscrit donc à la définition de l'open access de la BOAI (Initiative de Budapest pour l'accès ouvert).

Par ailleurs, la revue ne demande aucun frais de publication à ses auteurs.

 

Politique anti-plagiat

"Convergences francophones" refusera systématiquement tout article au contenu plagié.

« Plagier c'est :

-s'approprier le travail créatif de quelqu'un d'autre et de le présenter comme sien;
-s'accaparer des extraits de texte, des images, des données, etc. provenant de sources externes et les intégrer à son propre travail sans en mentionner la provenance;
-résumer l'idée originale d'un auteur en l'exprimant dans ses propres mots, mais en omettant d'en mentionner la source.

Plagier est non seulement un acte malhonnête, mais aussi une infraction qui peut entraîner des sanctions. »

Source: https://www.bibl.ulaval.ca/infosphere/sciences/evaciter1.html

 

Sponsors

La revue remercie de leur soutien: le Département d'anglais, langues et cultures (Mount Royal University), la section Digital Initiatives des services bibliothécaires de l'Université Mount Royal et les bibliothèques de l'Université de l'Alberta.

 

Historique de la revue

Inscrite au DOAJ en 2018.

Revue créée en 2013.