Joseph-Marie Vien (1716-1809) et ses nobles Chinois

Anthony Wall

Résumé


Dans « Jean-Marie Vien et ses nobles Chinois », Anthony Wall examine les chinoiseries de François Boucher et Joseph-Marie Vien. Si ces deux artistes s’intéressent aux nobles asiatiques leur approche est résolument différente, le premier conforme aux stéréotypes de l’époque, le deuxième proposant une altérite plus radicale et perturbatrice.


Mots-clés


Joseph-Marie Vien;Chine

Texte intégral :

WALL-ART


DOI: https://doi.org/10.29173/cf445

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Tous droits réservés (c) 2018 Anthony Wall

URL de licence: https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/deed.fr