Monstruosités et esthétiques du chaos dans les dramaturgies contemporaines africaines

Sylvie Ngilla

Résumé


Cet article s’intéresse à la mise en relation entre l’analyse des mises en écriture du monstre et de la monstruosité et la problématique identitaire dans les dramaturgies contemporaines de la diaspora africaine. Une nouvelle génération de dramaturges africains soucieuse d’affirmer une identité fragmentée libérée de toutes formes de carcans développe des esthétiques du chaos qui dévoilent la monstruosité au sein de l’écriture.

Mots-clés


dramaturgie africaine;chaos;contemporain;monstruosité;Koffi Kwahulé;Kossi Efoui;José Pliya;Dieudonné Niangouna;Marcel Zang

Texte intégral :

NGILLA-ART


DOI: https://doi.org/10.29173/cf480

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Tous droits réservés (c) 2018 Sylvie Ngilla

URL de licence: https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/deed.fr