Former les enseignants du primaire à l’intégration des langues et cultures des Métis : enjeux et perspectives en contexte francophone minoritaire

  • Eva Lemaire Université de l’Alberta

Résumé

Dans la lignée des appels de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada, le ministère de l’éducation albertain exige, à compter de septembre 2019, que chaque enseignant « développe et applique des connaissances de base sur les Premières Nations, les Métis et les Inuits dans l’intérêt de tous les élèves » (5). Pour les enseignants, il est donc impératif de se former à cette nouvelle exigence. Dans cet article, nous rendons compte d’un projet de recherche-action-formation permettant aux enseignants des écoles francophones et programmes d’immersion française d’expérimenter pendant une année une trousse d’éveil au michif, langue officielle des Métis dérivée du français et qui est en voie de disparition. Nous basant sur cette langue mixte qu’est le michif et sur des ressources pédagogiques créées en collaboration avec une aînée parlant la langue, nous explorons ainsi le potentiel d’un dispositif d’éveil aux langues dans une démarche d’éducation interculturelle et de réconciliation. L’article, après une mise en contexte, décrit le dispositif de recherche et donne quelques résultats préliminaires, mettant en évidence l’intérêt d’une approche pensée sur mesure pour le contexte francophone minoritaire et Métis albertain.

Publié-e
2020-05-23